Soirée Pape et Cheikh UNO

par | 21 Fév, 2018 | Lettre à ... | 3 commentaires

Très belle soirée hier, ambiance du UNO, soirée Pape et Cheikh… Un beau public… Une première partie de soirée très rythmée assurée par Marema… Tomber en adoration devant Mayna, une découverte extraordinaire… Quelle voix… Quelle présence…Une simplicité et une sorte de timidité compensée par la voix… Des amis, celui qui était parti demander ma main, celle qui a toujours su être là, tous témoins de notre vie de couple, de notre évolution depuis toutes ces années… Mon mari… Le cocktail parfait pour une belle soirée. Et elle fût belle… Une soirée toute en simplicité sans aucun artifice, entre personnes qui ne se composent pas une posture et qui ne craignent pas le jugement de l’autre…
En face de moi, de notre table, un couple, la cinquantaine bien entamée, une complicité qu’on peut toucher. Je les ai observés toute la soirée. Si jamais vous passez par ici, excusez mon indiscrétion, mais vous étiez beaux et amoureux… Pas dans la démonstration comme au début d’une relation… Pas dans l’opposition comme après des soucis de couple… Dans l’attitude… Dans l’égard… Mon regard a été accroché par un geste. Vous savez ce genre de chose que vous voyez sans avoir cherché réellement à regarder. Quelque chose qui se passe à la périphérie de votre vue et qui vous capte… Pour mon cas, ce fût votre châle madame, glissant de votre épaule et que votre mari s’est empressé de vous remettre… Prenant le soin de vérifier que vous étiez parfaitement couverte. Rapprochant les deux bords, après l’avoir remis sur vos épaules. Pour s’assurer que la fraîcheur du bord de mer n’aurait pas de prise sur vous. Cette étincelle dans vos yeux madame. Ce roucoulement naissant dans votre gorge. Ce regard dans vos yeux monsieur valent tout l’or du monde. Cette attention… Ces gestes… Cette séduction mutuelle… Ces moues… Ce contact même quand vous ne vous touchiez pas… Cette tendresse… Cette bouchée prise de la fourchette de l’autre… Le goût de ce jus partagé dans un même verre… J’ai fondu et je suis restée accrochée, à vous deux, et à vos gestes toute la soirée. Entre deux pas de danse et une discussion, je revenais vers vous inlassablement. J’ai embarqué mon amie dans l’observation. Et mon mari m’a surpris entrain d’écrire ce que vous m’inspiriez sur ce petit carnet qui ne me quitte plus depuis quelques temps. Votre histoire, je la raconterai un jour, je l’inventerai certes de toutes pièces, mais je la croirai profondément vraie. Tellement pendant le temps de la soirée j’ai eu le sentiment de vous connaître dans tout ce que vous pouviez avoir de vrai. Merci pour cette soirée

3 Commentaires

  1. Avatar

    Magnifique!

    Réponse
  2. Avatar

    Merci de me faire espérer à travers ces lignes.Vivement la suite !!!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

D’AUTRES PETITS RIENS…

Parle moi…

Tu sais que tout ce qu’on se dit reste entre nous Tu sais que personne ne te jugera. Et encore moins moi. Sois toi, tu oublies souvent qui tu es Dépose les armes, c’est l’heure d’être toi, seulement toi Range ce costume que tu arbores devant la face du monde. Sois...

Extrait de lecture

4 voix et de la musique. Des personnes qui me sont chères. Une émotion particulière... Un moment... Extrait de lecture "Les miroirs du silence" Avec les voix de Oumar SallKibili Demba CissokhoMohamed SowZoubida Fall Enregistrement effectué en avril 2019......

12 ans

Lettre à ma fille pour son douzième anniversaire... Bonjour ma chérie, comment vas-tu ce matin?  Cela fait quelques semaines maintenant que tu as hâte de voir ce jour. Nos conversations tournent beaucoup autour de l’adolescence, de la puberté, de l’après et du...

Suivez nous sur: